Les âges de départ à la retraite

Quand peut-on prendre sa retraite ? La réponse n’est pas simple car le régime français des retraites présente la spécificité de comporter plusieurs bornes d’âge. Ainsi, les actifs ne peuvent pas partir à la retraite quand bon leur semble et leur âge de départ peut conditionner le montant de leur pension.

L’âge légal

L’âge légal de départ, également appelé âge minimum d’ouverture des droits dans le secteur public, est l’âge à partir duquel les actifs sont autorisés à liquider leurs droits à la retraite. Ils ne peuvent pas partir plus tôt sauf s’ils ont accès à un dispositif de retraite anticipée (au titre de la carrière longue, du handicap, de la pénibilité ou de l’exposition à l’amiante).

Suite à la réforme des retraites de 2010, l’âge légal a été progressivement décalé de deux ans pour atteindre 62 ans pour les assurés nés à partir de 1955. Les salariés du privé et les fonctionnaires de la catégorie « sédentaire », à compter de la génération 1955, ne peuvent donc théoriquement pas quitter la vie active avant 62 ans. Seule exception : les agents de la catégorie dite « active » de la fonction publique dont les conditions de travail sont jugées difficiles (pompiers, militaires, aides-soignants, éducateurs spécialisés…). A condition de justifier d’au moins 17 ans de services effectifs à leur poste, les fonctionnaires « actifs », nés à partir de 1960, peuvent partir à la retraite dès 57 ans.

Age d’ouverture des droits à la retraite des salariés et des fonctionnaires sédentaires : 

Date de naissance, entre le 1er juillet et le 31 décembre 1951

  • Age minimum de départ : 60 ans et 4 mois
  • Départ possible à partir du : 1er novembre 2011

Date de naissance, en 1952

  • Age minimum de départ : 60 ans et 9 mois
  • Départ possible à partir du : 1er octobre 2012

Date de naissance, en 1953

  • Age minimum de départ : 61 ans et 2 mois
  • Départ possible à partir du : 1er mars 2014

Date de naissance, en 1954

  • Age minimum de départ : 61 ans et 7 mois
  • Départ possible à partir du : 1er août 2015

Date de naissance, en 1955

  • Age minimum de départ : 62 ans
  • Départ possible à partir du : 1er janvier 2017

Age d’ouverture des droits à la retraite des fonctionnaires actifs : 

Date de naissance, entre le 1er juillet et le 31 décembre 1956

  • Age minimum de départ : 55 ans et 4 mois
  • Départ possible à partir du : 1er novembre 2011

Date de naissance, en 1957

  • Age minimum de départ : 55 ans et 9 mois
  • Départ possible à partir du : 1er octobre 2012

Date de naissance, en 1958

  • Age minimum de départ : 56 ans et 2 mois
  • Départ possible à partir du : 1er mars 2014

Date de naissance, en 1959

  • Age minimum de départ : 56 ans et 7 mois
  • Départ possible à partir du : 1er août 2015

Date de naissance, à partir de 1960

  • Age minimum de départ : 57 ans
  • Départ possible à partir du : 1er janvier 2017

L’âge à taux plein

L’âge de retraite à taux plein (ou âge d’annulation de la décote) est l’âge à partir duquel les pensions ne sont plus minorées même si l’actif ne dispose pas de tous ses trimestres de cotisation à la retraite. En fonction de son année de naissance, celui-ci doit en effet cotiser un certain nombre de trimestres durant sa carrière professionnelle. Si, au moment du départ à la retraite, il n’a pas le nombre exigé dans sa classe d’âge, sa pension subit un abattement.

Cette minoration, appelée « décote », vient baisser le taux de pension de 1,25% par trimestre manquant (dans la limite de 20 trimestres). Dans le secteur privé, le taux de pension représente 50% de la moyenne des 25 meilleures années de salaire tandis que dans le public, il atteint 75% de la moyenne des six derniers mois de traitement (hors primes et avantages).

A partir de l’âge de retraite à taux plein, la décote est automatiquement supprimée. Sur le modèle de l’âge légal, l’âge à taux plein a été reculé de deux ans. Il va passer de 65 à 67 ans d’ici 2022 dans le privé et d’ici 2025 pour les fonctionnaires sédentaires. L’âge d’annulation de la décote est fixé à 62 ans en 2025 pour les agents actifs.

Age d’annulation de la décote des salariés et des fonctionnaires sédentaires : 

Date de naissance, avant juillet 1951

  • Âge de retraite à taux plein : 65 ans
  • Départ possible à partir du : jour du 65è anniversaire

Date de naissance, de juillet à décembre 1951

  • Âge de retraite à taux plein : 65 ans et 4 mois
  • Départ possible à partir du : 1er novembre 2016

Date de naissance, de juillet à décembre 1952

  • Âge de retraite à taux plein : 65 ans et 9 mois
  • Départ possible à partir du : 1er octobre 2017

Date de naissance, de juillet à décembre 1953

  • Âge de retraite à taux plein : 66 ans et 2 mois
  • Départ possible à partir du : 1er mars 2019

Date de naissance, de juillet à décembre 1954

  • Âge de retraite à taux plein : 66 ans et 7 mois
  • Départ possible à partir du : 1er août 2020

Date de naissance, de juillet à décembre 1955

  • Âge de retraite à taux plein: 67 ans
  • Départ possible à partir du : 1er janvier 2022

Age d’annulation de la décote des fonctionnaires actifs : 

Date de naissance, avant le 1er juillet 1956

  • Limite d’âge ouvrant droit automatiquement à une retraite à taux plein : 60 ans
  • Départ possible à partir du : jour du 60ème anniversaire

Date de naissance, entre le 1er juillet et le 31 décembre 1956

  • Limite d’âge ouvrant droit automatiquement à une retraite à taux plein : 60 ans et 4 mois
  • Départ possible à partir du : 1er novembre 2016

Date de naissance en 1957

  • Limite d’âge ouvrant droit automatiquement à une retraite à taux plein : 60 ans et 9 mois
  • Départ possible à partir du : 1er octobre 2017

Date de naissance en 1958

  • Limite d’âge ouvrant droit automatiquement à une retraite à taux plein : 61 ans et 2 mois
  • Départ possible à partir du : 1er mars 2019

Date de naissance en 1959

  • Limite d’âge ouvrant droit automatiquement à une retraite à taux plein : 61 ans et 7 mois
  • Départ possible à partir du : 1er août 2020

Date de naissance en 1960 et après

  • Limite d’âge ouvrant droit automatiquement à une retraite à taux plein : 62 ans
  • Départ possible à partir du : 1er janvier 2022

L’âge limite

L’âge limite de retraite est l’âge à partir duquel l’actif peut être mis d’office à la retraite. Jusqu’à cet âge, son employeur ne peut pas décider de le mettre à la retraite sans son accord. A compter de l’âge limite, l’actif peut continuer à travailler mais à condition d’avoir l’aval de son employeur.

L’âge limite de retraite est fixé à 70 ans pour les salariés du secteur privé. Dans la fonction publique, il est progressivement fusionné avec l’âge d’annulation de la décote. Des professions exigeant certaines aptitudes physiques prévoient une retraite d’office précoce. C’est le cas des contrôleurs aériens (57 ans), des officiers de l’armée (43 ans) ou des danseurs de l’Opéra de Paris (40 ans).

A retenir : Si on peut partir à la retraite quand on veut une fois atteint l’âge légal de départ, il est préférable de travailler plus longtemps afin de disposer de tous ses trimestres et éviter ainsi de subir une décote.

L’assurance vie, une bonne idée pour préparer sa retraite