Épargne

Epargne, la MAIF vous conseille pour préparer vos projets

Chacun construit son épargne en fonction de ses projets et de sa situation :
commencer à épargner, optimiser son épargne, préparer l’avenir des enfants, sa retraite ou sa transmission.​

Sélectionnez le sujet qui vous intéresse :

Nos conseils pour commencer à épargner

Optimiser ses dépenses pour réaliser des économies

Vous pouvez réaliser des économies en regroupant, par exemple,  les abonnements télé et musique, les forfaits téléphoniques de la famille ou encore ne pas souscrire d’assurances superflues.

Bien gérer son budget

Des outils existent aujourd’hui pour bien gérer votre budget. Budget maison, budget auto, budget sorties : vous savez tout de suite où vous en êtes dans vos comptes. Vous allez pouvoir suivre plus facilement vos dépenses et revenus. Pensez à l’application Nestor par MAIF. Elle est gratuite et vous permet de suivre vos comptes facilement.

Mettre de l’argent de côté et commencer à épargner

Il est recommandé de mettre de côté l’équivalent de 2 à 3 mois de salaire pour faire face aux imprévus. Cet argent peut être placé sur un livret.
Une fois l’épargne de précaution constituée, vous pourrez commencer à épargner pour préparer un projet plus important.
Pour cela, pensez à l’assurance vie et n’hésitez pas à commencer à épargner tôt, tous les mois, mêmes des petites sommes, pour bénéficier de tous ses avantages. Anticiper permet de mieux profiter des grandes étapes de la vie. A la MAIF, les prélèvements mensuels sont possibles à partir de 30 €.

Nos conseils pour optimiser votre épargne

Bien connaître sa situation financière

Il n’est pas toujours facile de suivre ses comptes au quotidien. Pensez à l’application Nestor par MAIF. Elle est gratuite et vous permet de suivre vos comptes sans effort.

Bien comprendre les solutions pour optimiser son épargne

Il est recommandé d’avoir une épargne disponible pour les imprévus. La rémunération de cette épargne de précaution, placée sur un livret, reste faible. Mais n’oubliez pas, la priorité reste sa disponibilité !
Si vous souhaitez plus de rendement, vous pouvez choisir un placement comme l’assurance vie.
A la MAIF, si vous ne souhaitez pas gérer vous-même vos placements, des spécialistes se chargent de le faire pour vous.

Opter pour un contrat qui vous ressemble

Vous souhaitez optimiser votre épargne, voici quelques éléments de comparaison pour vous aider :

  • examiner les frais de gestion (que vous paierez tous les ans), les frais d’entrée et les frais sur versements
  • vérifier qu’il existe des profils de gestion et que vous pouvez déléguer la gestion de votre assurance vie à un spécialiste
  • certains contrats proposent de placer votre argent selon des critères éthiques et responsables.

A la MAIF, l’assurance vie est responsable et solidaire. L’épargne placée a permis de financer près de 1 300 entreprises et de créer + de 60 000 emplois ces 5 dernières années dans toutes les régions de France !*

*Source : carte de France des investissements solidaires France Active.

Nos conseils pour préparer l’avenir de vos enfants

Bien connaître sa situation financière pour épargner

Il n’est pas toujours facile de suivre ses comptes au quotidien. Avec plusieurs comptes bancaires, livrets, plan d’épargne entreprise… Difficile parfois de s’y retrouver, surtout si on est multi-bancarisé. La solution ? L’application Nestor par MAIF. Elle est gratuite, elle vous permet de suivre vos comptes sans effort et facilite la gestion des finances de la famille. Vous pourrez également vous fixer des objectifs et une somme d’argent à mettre de côté tous les mois pour préparer les études de demain.

Anticiper pour préparer les études de demain

Le coût des études supérieures peut très vite atteindre 7 000 € en moyenne par an et par enfant*. Frais de scolarité, logement, nourriture, transport… Mieux vaut anticiper et commencer à épargner très tôt pour réduire l’effort budgétaire le moment venu !

Combiner les bonnes solutions

Il est recommandé d’avoir une épargne de précaution équivalente à 2 à 3 mois de salaires pour financer les dépenses imprévues. Cet argent peut, par exemple, être placé sur un livret.
Une fois votre épargne de précaution constituée, vous pourrez commencer à épargner pour préparer et financer les études futures des enfants.
Pensez à l’assurance vie qui  permet beaucoup de souplesse pour valoriser au mieux votre épargne et présente des avantages fiscaux.
Enfin, en complément de cette épargne, vous pouvez souscrire une assurance décès.
En cas de décès prématuré d’un parent, un capital convenu à l’avance sera versé pour que le conjoint puisse maintenir son niveau de vie et continuer à financer les études.

*Source : étude CSA Research 2018/ Observatoire de la vie étudiante

Nos conseils pour préparer votre retraite

Bien se connaître

Il n’est pas toujours facile de suivre ses comptes au quotidien. Avec plusieurs comptes bancaires, livrets, plan d’épargne entreprise… Difficile parfois de s’y retrouver, surtout si on est multi-bancarisé. La solution ? L’application Nestor par MAIF. Elle est  gratuite. Elle synthétise vos comptes et vous simplifie la vie ! Avec cette application vous serez informé de la répartition de l’épargne que vous détenez à court, moyen ou long terme.

Comprendre les dernières évolutions

La législation sur la retraite évolue en permanence. Vous trouverez des informations utiles sur le site du Mag de l’Épargne, n’hésitez-pas à le consulter.

Choisir la bonne solution

Pour faire face aux imprévus il est recommandé de mettre de côté l’équivalent de 2 à 3 mois de salaires. Cette épargne de précaution peut, par exemple, être placée sur un livret.
Concernant la retraite,  45 % des personnes interrogées citent l’assurance vie comme le placement idéal pour compenser la baisse de revenus*.
Ils ont raison, en plus des avantages fiscaux, l’assurance vie permet beaucoup de souplesse pour valoriser au mieux votre épargne et ainsi bien préparer votre retraite.
Sachez que certains contrats proposent de placer votre argent selon des critères éthiques et responsables.
A la MAIF, l’assurance vie est responsable et solidaire. L’épargne placée a permis de financer près de 1 300 entreprises et de créer + de 60 000 emplois ces 5 dernières années dans toutes les régions de France !**

*16ème édition du baromètre du cercle des épargnants dévoilée le 20/03/2018 réalisée auprès de 1000 individus âgés de 18 ans et plus
**Source: carte de France des investissements solidaires France active.

Nos conseils pour aider vos proches

Bien se connaître

Il n’est pas toujours facile de suivre ses comptes au quotidien. Avec plusieurs comptes bancaires, livrets, plan d’épargne entreprise… Difficile parfois de s’y retrouver, surtout si on est multi-bancarisé. La solution ? L’application Nestor par MAIF. Elle est gratuite, elle vous permet de suivre vos comptes sans effort et facilite la gestion des finances de la famille.  Vous pourrez également vous fixer des objectifs et une somme d’argent  à mettre de côté tous les mois pour préparer les études de demain.

Connaître et comprendre les solutions

Après avoir dressé un bilan de sa situation financière, il est important de connaître et comprendre les différentes solutions possibles pour aider sa famille.
Par exemple, souscrire un contrat d’assurance vie et désigner ses enfants comme bénéficiaires ou encore souscrire un contrat d’assurance vie au nom de votre enfant ou de votre petit-enfant. Commencer à lui constituer une épargne très tôt lui permettra de bénéficier de tous les avantages de l’assurance vie à la fois en terme de rémunération et d’avantages fiscaux.

Choisir le produit adapté

Une fois que l’on connait les solutions, alors il faut choisir en fonction de ses besoins. Parmi toutes les solutions, l’assurance vie, par sa souplesse et ses caractéristiques fiscales, peut être un produit adapté à la transmission de patrimoine. Elle permet de bénéficier d’une exonération des droits de succession.

En plus, certains contrats proposent de placer votre argent selon des critères éthiques et responsables. A la MAIF, l’assurance vie est responsable et solidaire. L’épargne placée a permis de financer près de 1 300 entreprises et créer + de 60 000 emplois ces 5 dernières années dans toutes les régions de France !*

*Source: Carte de France des investissements solidaires France Active.