« Budget », « épargne », « assurance-vie »… des sujets pour les vieux ? Pour continuer à vivre sans trop se priver et préparer des projets sympas, comme s’échapper le temps d’un week-end à Barcelone, acheter une voiture, ou même investir dans son premier logement, il faut bien un peu d’argent. Oubliez les envies de casse du siècle ou de gains au loto et suivez plutôt ces quelques conseils.

Conseil n°1

Faire un peu ses comptes. Juste pour avoir une idée de l’état de ses finances. Avec la carte bancaire on ne réalise pas bien ce qu’on dépense. Des applis bancaires, agrégateurs de comptes, permettent de suivre ses dépenses poste par poste : pratique.
Si vous testiez celle-ci NESTOR par MAIF

Conseil n°2

Ne pas tout dépenser le premier jour du mois. Sinon, les trente suivants vont être longs, très longs. Essayer de retarder le premier craquage. Une promo qui clignote ou des prêts à la consommation ne sont pas vraiment des bons plans. Lancez-vous un défi : des journées zéro dépense. D’abord une par semaine, et pourquoi pas deux (oui, le dimanche compte aussi).

Conseil n°3

Le numérique : une source intarissable d’économies. Les plateformes collaboratives se multiplient dans tous les domaines : elles permettent d’emprunter ou de louer plutôt qu’acheter (voiture, objets, services, échange de logement…). Des alternatives futées pour votre porte-monnaie. Les banques en ligne sont également moins chères que les banques traditionnelles : n’ayant pas de réseau à rémunérer, elles appliquent moins de frais.

Conseil n°4

Essayer de mettre un peu d’argent de côté. Sur un livret, vous programmez des versements en début de mois, c’est plus facile. La cagnotte vous servira pour les imprévus. En général, on recommande d’avoir 1 ou 2 mois de salaire de côté pour faire face aux imprévus.

Découvrez les livrets solidaires MAIF, qui vous rapportent de l’argent tout en aidant d’autres gens.

Conseil n°5

Pour préparer des projets à plus long terme, ouvrez dès que possible une assurance-vie. Un placement fiscalement intéressant avec des intérêts qui rapportent un peu chaque mois. Et contrairement aux idées reçues, votre argent n’est pas forcément bloqué.

Bon à savoir, l’assurance vie se décline aussi en version responsable et solidaire.

Conseil n°6

Méditez sur tout ça 30 secondes, et passez à l’action. Il y a des sujets sur lesquels il ne faut pas attendre, sinon 3 ans plus tard, vous serez encore à faire les fonds de tiroir…